Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

LA FABRIQUE DES PANDEMIES - PRESERVER LA BIODIVERSITE, UN IMPERATIF POUR LA SANTE PLANETAIRE

Code EAN13: 9782348054877

Auteur : ROBIN MARIE-MONIQUE

Éditeur : LA DECOUVERTE


   Disponible
Description :

" Voir un lien entre la pollution de l'air, la biodiversité et la covid-19 relève du surréalisme, pas de la science ! ", affirmait Luc Ferry en mars 2020, accusant les écologistes de " récupération politique ". Voilà un philosophe bien mal informé. Car, depuis les années 2000, des centaines de scientifiques tirent la sonnette d'alarme : les activités humaines, en précipitant l'effondrement de la biodiversité, ont créé les conditions d'une " épidémie de pandémies ".
C'est ce que montre cet essai, mobilisant de nombreux travaux et des entretiens inédits avec plus de soixante chercheurs du monde entier. En apportant enfin une vision d'ensemble, accessible à tous, Marie-Monique Robin contribue à dissiper le grand aveuglement collectif qui empêchait d'agir. Le constat est sans appel : la destruction des écosystèmes par la déforestation, l'urbanisation, l'agriculture industrielle et la globalisation économique menace directement la santé planétaire.
Cette destruction est à l'origine des " zoonoses ", transmises par des animaux aux humains : d'Ébola à la covid-19, elles font partie des " nouvelles maladies émergentes " qui se multiplient, par des mécanismes clairement expliqués dans ce livre. Où on verra aussi comment, si rien n'est fait, d'autres pandémies, pires encore, suivront. Et pourquoi, plutôt que la course vaine aux vaccins ou le confinement chronique de la population, le seul antidote est la préservation de la biodiversité, impliquant d'en finir avec l'emprise délétère du modèle économique dominant sur les écosystèmes.

Table des matières :

Préface. Pour agir face aux épidémies : un livre salutaire par Serge Morand
Les questions s'accumulent sur l'origine du virus
Et pourtant, on savait tout
Introduction. Une " épidémie de pandémies "
On savait...
Un livre de confinement
1. Le retour des pestes
On croyait les maladies infectieuses éradiquées...
Le " coup de tonnerre du sida "
La conférence de Washington de 1989 sur les " virus émergents "
La fin de la vision pastorienne des maladies
La preparedness ou comment se préparer au pire
Les " scénarios du pire " pour instiller la peur
Un " nouvel ennemi " : le bioterrorisme
La santé publique " embrigadée par la sécurité nationale "
L'" échec total " de la preparedness
2. Les activités humaines provoquent l'émergence des maladies infectieuses
La naissance d'un disease ecologist
L'étude pionnière de la Britannique Kate Jones
L'étude de l'IUCN de 2008 et le virus Nipah
La déforestation : premier facteur d'émergence des maladies infectieuses
La fabrique des " territoires d'émergence "
La montagne d'or de Guyane et la " maladie X "
Les routes favorisent l'émergence de nouvelles maladies
Le rôle des animaux domestiques dans la transmission des pathogènes
Chaîne de production animale et marchés humides : l'exemple du SARS
Les élevages intensifs augmentent les risques de pandémie de grippe
3. Les liens entre la biodiversité et les maladies infectieuses émergentes
La sixième extinction des espèces
Biodiversité : un concept récent
La nécessité de rétablir le lien entre la santé et l'environnement
" Plus de biodiversité signifie plus de pathogènes, mais moins de biodiversité signifie plus d'épidémies infectieuses "
Rencontre avec un chasseur de virus, spécialiste des chauves-souris
Le stress des chauves-souris augmente le risque épidémique
Rencontre avec une spécialiste des coronavirus
La fabrique des pandémies
4. Comment la biodiversité protège la santé : l'effet dilution
Les maladies à hantavirus
La maladie de Lyme : le modèle de l'effet dilution
Felicia Keesing et l'" écologie des maladies infectieuses "
" Les monocultures favorisent les épidémies "
Les engrais et les pesticides chimiques favorisent les maladies infectieuses
La méta-analyse de David Civitello
Une polémique " un peu malhonnête " pour nier l'effet dilution
Rencontre avec Gerardo Suzán
5. Les maladies non transmissibles : l'hypothèse de la biodiversité
Biodiversité, rats et microbiome : une " très belle étude européenne "
L'étude carélienne sur l'allergie
De l'" hypothèse hygiéniste " à l'" hypothèse de la biodiversité "
Les vaches, le foin et le lait non pasteurisé : l'hypothèse de la ferme
Le rôle protecteur des helminthes
Les helminthes, la biodiversité et la covid-19 en Afrique
Les maladies chroniques et les maladies infectieuses sont interconnectées
La quatrième transition épidémique
6. Vers une écologie planétaire de la santé
Rencontre avec Jakob Zinsstag, pionnier de " One Health "
One Health à l'OMS
L'impact du changement climatique sur les maladies vectorielles
Le " paradigme de Stockholm " : rencontre avec Daniel Brooks
Virus du Grand Nord et antibiorésistance Sir Andrew Haynes, concepteur en 2015 de la " santé planétaire "
" La nécessité d'une nouvelle éthique planétaire "
L'obésité accroît la vulnérabilité aux virus
7. Bien-être humain et santé des écosystèmes : les peuples indigènes montrent la voie
La biodiversité est le pilier de la santé des écosystèmes
L'écologie fonctionnelle : " Compter les espèces ne suffit pas "
Le bien-être humain dépend de la santé des écosystèmes
Comment les forêts protègent la santé
La biodiversité nourrit les sols et les gens
Évaluer l'état des écosystèmes pour réconcilier l'écologie, l'économie et la culture
" Protéger les grands singes, c'est aussi protéger la santé des humains "
La rencontre entre des Indiens Kogis de Colombie et des scientifiques européens
Conclusion. L'après-covid : comment éviter la prochaine pandémie
Les couts de l'inaction et les risques d'effondrement
Les dérives de la biosécurité
Limiter la croissance démographique et réduire la pauvreté
La fabrique des pandémies
Gestion participative avec les communautés locales et réserves de biosphère
Changer de paradigme économique, réduire l'industrialisation de l'élevage et promouvoir l'agroécologie
Limiter au maximum la " déforestation importée "
Promouvoir la " science des solutions " et le dialogue avec les citoyens
Notes.

Notice biographique :

Marie-Monique Robin, journaliste et réalisatrice, lauréate du prix Albert-Londres (1995), est l'auteure de nombreux documentaires et ouvrages, dont, à La Découverte, Le Monde selon Monsanto (2008) et Le Roundup face à ses juges (2017).
Serge Morand, chercheur au CNRS et au CIRAD, travaille au Centre d'infectiologie Christophe-Mérieux du Laos. Écologue évolutionniste et parasitologue de terrain, il est notamment l'auteur de L'Homme, la faune sauvage et la peste (Fayard, 2020).
  • ean
    9782348054877
  • Auteur
  • Éditeur
    LA DECOUVERTE
  • Genre
    Société Socio Eco Ecol Pol
  • Date de parution
    04/02/2021
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    350 g
  • Hauteur
    206 mm
  • Largeur
    141 mm
  • Épaisseur
    25 mm
Aucune actualité liée