Nos coups de coeur !

Nos coups de coeur !

Ostwald
Thomas Flahaut – Editions de l’Olivier – 17 euros

La secousse que j’ai ressentie la nuit dernière était un tremblement de terre. Les animations commentées par le présentateur du journal le montrent. Un point rose palpite sous la terre. De ce point partent des ondes roses qui font vaciller un cube gris posé à la surface, désigné par une flèche, et légendé.

Centrale nucléaire de Fessenheim. »

Évacués avec le reste de la population, Noël et son frère, Félix, se retrouvent dans un camp improvisé en pleine forêt, la forêt où ils se promenaient, enfants, avec leur père. C’était avant la fermeture de l’usine où celui-ci travaillait, avant le divorce des parents, et l’éclatement de la famille.

Cette catastrophe marque, pour eux, le début d’une errance dans un paysage dévasté. Ils traversent l’Alsace déserte dans laquelle subsistent de rares présences, des clochards égarés, une horde de singes échappés d’un zoo, un homme qui délire…

Ostwald est le récit de leur voyage, mais aussi du délitement des liens sociaux, et peut-être d’une certaine culture ouvrière. C’est la fin d’un modèle qui n’ayant plus de raison d’être ne peut être transmis : confrontés aux fantômes du passé, les deux frères doivent s’inventer un avenir. Peut-être est-ce la morale de ce roman en forme de fable.

AVIS :

Nucléaire, travail, liens sociaux, sujet prégnant pour la génération de l’auteur. Roman social donc ! Court, très bien écrit avec beaucoup de respiration dans la mise en page. Premier roman, un jeune auteur à suivre.


Point cardinal
Léonor de Recondo –
Chez Sabine Wespieser – 20 euros

Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable.
Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture. Il s’apprête à rejoindre femme et enfants pour le dîner. Avec Solange, rencontrée au lycée, la complicité a été immédiate. Laurent s’est longtemps abandonné à leur bonheur calme. Sa vie bascule quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois dans le foyer qu’ils ont bâti ensemble. À son retour, Solange trouve un cheveu blond…
Léonor de Récondo va alors suivre ses personnages sur le chemin d’une transformation radicale. Car la découverte de Solange conforte Laurent dans sa certitude : il est une femme. Reste à convaincre ceux qu’il aime de l’accepter.
La détermination de Laurent, le désarroi de Solange, les réactions contrastées des enfants – Claire a treize ans, Thomas seize –, l’incrédulité des collègues de travail : l’écrivain accompagne au plus près de leurs émotions ceux dont la vie est bouleversée. Avec des phrases limpides et d’une poignante justesse, elle trace le difficile parcours d’un être dont toute l’énergie est tendue vers la lumière.
Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d’être soi.

AVIS :

J’ai pris une claque avec ce roman! Mais une bonne. Léonor de Recondo nous fait plonger dans la psychologie intime des personnages. Tout est abordé, le rapport au corps, l’image que nous en avons, l’image que les autres nous renvois, l’adéquation du corps et des mots… Les chapitres sont très courts, les blancs permettent une respiration, une écriture sublime. Un très très gros coup de cœur. Il est difficile de lire un autre ouvrage après celui-ci. Je pense qu’il sera compliqué de prêter ce livre, il est tellement chargé, en même temps en tant que libraire ça nous arrange ! Si vous aimez Laurent Mauvigner, vous allez adorer Léonor de Recondo.


LE CAMP DES AUTRES
Thomas VINAU
Alma éditeur – 17€-

Début du XXe, Gaspard, l’enfant fuit son destin à travers les bois.Dans sa folle escapade, blessé et meurtri, il sera recueilli par un étrange individu érudit au milieu de la forêt incitant le respect comme lui témoignent des hommes et des femmes insubordonnés et révoltés.
Gaspard découvre « La caravane à  pépère », rassemblant des frondeurs et contrebandiers qui défrayèrent la chronique judiciaire de l’époque. C’est, entre autre, à cause d’eux que Clémenceau mettra en place les fameuses brigades du Tigre…Captivant !


SOUS LES SERPENTS DU CIEL
Emmanuel Ruben
Rivages – 20€-

Un jour d’automne, au milieu du xxie siècle, dans une vieille ville anonyme, quelque part entre la mer et le désert. Les premiers pans du grand barrage qui coupe en deux les Îles du Levant se fissurent. Le jour de la chute du mur, quatre hommes prennent la parole à tour de rôle et imaginent le futur.
Mais leur passé les rattrape car tous se souviennent de la mort de Walid, un adolescent qui, vingt ans auparavant, faisait voler son cerf-volant au-dessus du mûr/ frontière  lorsqu’il fut pulvérisé par un drone ou une roquette, dans des conditions mal élucidées. Qui était-il réellement ? Qui l’a tué ? Pourquoi est-il mort ?
Chacun, selon son point de vue, raconte l’histoire de ce jeune révolté. Mais la voix de Walid se mêle peu à peu à celle des quatre narrateurs, pour dire le vrai sens de sa révolte. Des voix de femmes l’accompagnent dans cette quête, chantant la tristesse et la beauté d’une terre écartelée, où les hommes n’ont jamais fait que promettre la guerre et profaner la paix…
Sublime métaphore d’un territoire ravagé et cadenassé : troublant parfois violent mais empreint d’espoir et de poésie…


Jean petit marmiton t1- Une surprise pour le duc, Annie Jay & Ariane Delrieu, Albin Michel Jeunesse 5.90€

  1. Jean est âgé de 8 ans et travaille dans les cuisines du Duc Stanislas. Alors que tous s’affairent aux fourneaux à préparer le dîner du soir…Malheur ! Le dessert prévu pour le Duc et ses convives est renversé et immangeable ! Excédé, le chef cuisinier rend son tablier et Jean aura peu de temps pour faire preuve d’inventivité et concocter un nouveau dessert.

Une série à découvrir à l’occasion de la sortie du tome 3. S’adressant aux premiers lecteurs (dès 6 ans), on découvre avec délice les coulisses des cuisines du château de Versailles de l’époque. En plus, à la fin de chaque tome, une recette de dessert est proposée !


La team Sherlock – Le mystère Moriarty, Stéphane Tamaillon, édition du Seuil, 12,50€

Célandine, Haruko et Alejandro sont 3 jeunes ados qui se lient d’amitié dans un internat qui semble cacher de sombres secrets… et dans lequel des enfants disparaissent mystérieusement…

Autant dire que les 3 amis devront s’armer de courage pour résoudre leur première enquête !

Un roman policier  avec de nombreux clins d’œil à l’univers de Sherlock Holmes  et où aventure et humour se mêlent avec brio ! A découvrir dès 10 ans


LA FUITE
Paul-Bernard Moracchini
Buchet-Chastel  -14€-

Fortement irrité par notre société et des individus qui la composent, un homme décide de tout « plaquer » pour aller vivre seul au milieu des bois de son enfance. Voyage initiatique, entre rage et exaltation du sentiment de liberté à vivre, revivre ou plus encore survivre !
Allez-vous y  réchapper?


FRNCK, T2 – le baptême du feu
Brice Cossu & Olivier Bocquet
Dupuis – 10€95-

Dans le 1er tome, Franck jeune ado casse-cou à la recherche de ses parents,  se retrouvait propulsé en pleine période préhistorique…

Après avoir appris à prononcer les voyelles à ceux qui l’ont recueilli, dans ce tome 2, il leur fera découvrir le feu ! Mais cette découverte ne plaît pas à tout le monde…

Une série où se mêle humour et aventure, avec un héros roublard et  attachant, qui devrait plaire aux plus jeunes (dès 12 ans).

 


Les Buveurs de lumière
J
enni Fagan
Métailié – 20 €-

  1. Le monde entre dans l’âge de glace, il neige à Jérusalem et les icebergs dérivent le long des côtes. Pour les jours sombres qui s’annoncent, il faut faire provision de lumière – neige au soleil, stalactites éclatantes, aurores boréales.

Dylan, géant barbu et tatoué, débarque au beau milieu de la nuit dans la petite communauté de Clachan Fells, au nord de l’Écosse. Il a vécu toute sa vie dans un cinéma d’arts et essais à Soho, il recommence tout à zéro. Dans ce petit parc de caravanes, il rencontre Constance, une bricoleuse de génie au manteau de loup dont il tombe amoureux, et sa fille Stella, ex-petit garçon, en pleine tempête hormonale, qui devient son amie. Autour d’eux gravitent quelques marginaux, un taxidermiste réac, un couple de satanistes, une star du porno.

Les températures plongent, les journaux télévisés annoncent des catastrophes terribles, mais dans les caravanes au pied des montagnes, on résiste : on construit des poêles, on boit du gin artisanal, on démêle une histoire de famille, on tente de s’aimer dans une lumière de miracle.

AVIS :

 C’est beau et étrange, roman apocalyptique. Réflexion sur ce que représente la lumière pour les humains. Très poétique.


Le jour d’avant

Sorj Chalandon
Grasset, 20.90€

 

Michel a perdu son frère Jojo lors de la catastrophe de Liévin,  le 27 décembre 1974 alors qu’il n’avait que 16 ans et son frère 20. Ils avaient la vie devant eux. Michel attendra 2014 pour se venger et pour que cette mort ne tombe pas dans l’oubli comme celle des 42 miniers qui ont péri lors de cet accident.

Sorj Chalandon nous offre un récit à la fois bouleversant et poignant qui relate l’histoire tragique d’un homme orphelin de son frère. Le lecteur accompagne Michel dans sa traque aux responsables de cette catastrophe, mais aussi dans ses souvenirs heureux, avant le drame.


LA TOUR ABOLIE

Gérard Mordillat

Albin Michel – 22€90-

La tour Magister, symbole de l’entreprise avide de profit, et ses 38 étages rassemble en haut des prédateurs capitalistes, produits de notre société et en bas celles et ceux qu’elle exclut. Chacun sa place jusqu’au jour où poussés par la faim et le rejet, ceux d’en bas gravissent les étages et transgressent l’ordre social. La confrontation sera sans merci !

Entre les turpitudes de ceux d’en haut et les accès de folie de ceux d’en bas, Gérard Mordillat dépeint les rapports entre classes sociales avec cette fougue et cet humanisme caractéristique à sa plume.

Un roman a dévorer sans modération !


MÉMOIRE D’UNE COLLINE

 

Virginie MOUANDA-KIBINDE
éd. Wa-Wa – 16€-

Mémoire d’une colline est une fenêtre ouverte sur la savane africaine d’où l’on observe les migrations des populations à l’intérieur de l’Afrique… C’est le monologue d’une vieille dame solitaire qui déambule au milieu de la savane. Elle raconte son histoire, le parcours des réfugiés, l’imposture de la guerre au Cabinda une guerre sans issue, dans laquelle s’est enfermé son fils guérillero du FLEC…

Virginie Mouanda Kibinde dépeint un tableau saisissant des conséquences de la guerre méconnue de sa région d’origine, le Cabinda. Un ouvrage saisissant !


Ce qu’on entend quand on écoute chanter les rivières

Barney NORRIS

Seuil – 20€-

C’est une soirée paisible à Salisbury. Quand soudain, non loin de la majestueuse cathédrale, un fracas de tôle froissée déchire le silence. Autour d’un banal et tragique accident de la route, cinq vies vont entrer en collision. Il y a Rita, gouailleuse et paumée, qui vend des fleurs au marché – et un peu d’herbe pour arrondir ses fins de mois. Il y a Sam, un garçon timide en proie aux affres des premières amours tandis que son père tombe gravement malade. George, qui vient de perdre sa femme après quarante ans d’une passion simple. Alison, femme de soldat esseulée qui sombre dans la dépression et se raccroche à ses rêves inassouvis. Et puis il y a Liam, qui du haut des remparts observe toute la scène. Cinq personnages, comme les cinq rivières qui jadis se rencontrèrent à l’endroit où se dresse aujourd’hui la ville. Cinq destins, chacun à sa manière infléchi par le drame. Cinq vies minuscules, qui tour à tour prennent corps et voix pour se hisser au-delà de l’ordinaire et toucher au miraculeux.


Une Histoire des Abeilles par Lunde

UNE HISTOIRE DES ABEILLES

Maja LUNDE

Les Presses De La Cite  -22.50€-

Angleterre, 1851, William scientifique déchu et père de famille, se remet de sa mélancolie en s’intéressant au comportement des abeilles. Il décide d’approfondir ses recherches et de se lancer dans la construction d’une ruche qui pourrait révolutionner le monde de l’apiculture, qui connaît en cette période une importante évolution.

Etat-Unis, 2009, George, issu d’une famille d’apiculteurs depuis plusieurs générations, apprend que son unique fils souhaite devenir écrivain et donc ne pas reprendre l’affaire familiale. En plus de cette nouvelle qui le déstabilise, il apprend qu’une menace plane sur la région, appelée « Le grand effondrement » qui décime des colonies entières d’abeilles.

Chine, 2098, Après l’extinction des abeilles, la population doit poloniser à la main les arbres du pays. Alors qu’ils pique-niquent, profitant ainsi de leur rare jour de repos, Tao et son mari perdent de vue leur fils parti jouer plus loin. Inquiets, ils partent à sa recherche et découvre le petit garçon étendue sur le sol, inconscient, respirant avec difficulté…

Une belle fresque qui nous rappelle combien la survie des abeilles est importante. Les thèmes de la transmission et de l’amour sont abordés dans ces 3 histoires qui se font échos tout au long du roman, pour ne faire plus qu’un à la fin. On se laisse emporter par l’intrigue où rebondissements et sensibilité ne cesse de se mêler. Un roman à la fois écologique, historique et familial à découvrir.


Imago

IMAGO

Cyril DION

Acte Sud – 19€-

Parce que son frère s’apprête à commettre en France l’irréparable, Nadr le pacifiste se lance à sa poursuite, quitte la Palestine, franchit les tunnels, passe en Égypte, débarque à Marseille puis suit la trace de Khalil jusqu’à Paris. Se révolter, s’interposer : deux manières d’affronter le même obstacle, se libérer de tout enfermement, accéder à soi-même, entrer en résilience contre le sentiment d’immobilité, d’incarcération, d’irrémédiable injustice.
Sous couvert de fiction, ce premier roman est celui d’un homme engagé pour un autre monde, une autre société – un engagement qui passe ici par l’imaginaire pour approcher encore davantage l’une des tragédies les plus durables du xxe siècle.


PAR LE VENT PLEURÉ

Ron RASH

Seuil – 19.50€-

Ron Rash nous emmène dans les Appalaches en 1960, ou 2 frères (ados) Eugène et Bill mènent une vie paisible, ils vont rencontrer une « sirène » perdue (Jane) venant de Floride, où la jeunesse a déjà entamé sa révolution : acides, vie en communauté …

Un matin, à la lecture du journal, Eugène va faire un bond en arrière d’une quarantaine d’années : Des restes humains viennent d’être retrouvés après un éboulement. Après identification, il s’agit du corps de Jane.

Et nous voilà partis dans la nature, la forêt, la rivière, les truites … L’intrigue est ficelée comme un bon polar avec en prime une playlist musicale qui rythme  le récit.

Ron Rash évoque l’éveil des sens, le despotisme, le désespoir, la violence …

Beau texte, roman trépidant, très gros coup de cœur.

___________________________________

L'Invention des corps

L’INVENTION DES CORPS

Pierre DUCROZET

Acte Sud – 20€-

A partir d’un évènement réel, la nuit du 26 septembre 2014 où quarante-trois étudiants disparurent, enlevés et assassinés par la police mexicaine, nous accompagnons le seul rescapé, Alvaro petit génie de l’informatique. A la recherche d’une nouvelle vie, Alvaro nous conduira à la Silicone Valley chez un gourou high-tech, géant de l’économie numérique et investissant pour développer le transhumanisme (l’humain augmenté !).Hacker et cobaye, Alvaro nous guide du Net au corps humain de demain, marchandise convoitée par les magnats de l’internet. Une fiction réaliste à découvrir. Passionnant !

 

___________________________________

Anna Hope

La salle de bal

Parution : 17-08-2017  – 22€-

___________________

Avec joie et docilité- Johanna Sinisalo (Actes Sud) Littérature étrangère

En 2013, la Finlande est devenue une société dictatoriale dans laquelle les femmes sont classifiées : les « Eloïs » sont les parfaites épouses dévouées et soumises à leur cher et tendre appelés « Virilos » et les « Morlocks »,  sont des  femmes indépendantes et stérilisées car rejetées de la société et considérées comme inférieures.
Vanna, l’héroïne, est une morlock déguisée en éloï, elle peut ainsi  mener  son combat personnel, à savoir retrouver sa sœur Manna disparue. En parallèle, elle deale (et consomme)  de la capsaïcine, autrement dit du piment, formellement interdit par le gouvernement. Cette activité lui permet d’affronter ce qu’elle appelle « sa cave noire »…

Ce roman est original par sa construction. On y découvre la naissance de cette société « eusistocratique »  par les lettres que Vanna écrit à sa sœur, les  rapports officiels du gouvernement, les  extraits de manuels (dont l’histoire abrégée de la domestication de la femme) …
Un livre qui dérange,  fait réfléchir, notamment  sur la condition de la femme. C’est  également  une ode à la liberté. Un livre qui a malheureusement fait peu parler de lui et pourtant qui est à lire  absolument !


Sally Jones – Jakob Wegelius (Thierry Magnier) Littérature de jeunesse

Sally Jones est une jeune gorille qui a toujours  vécu parmi les hommes et sait qu’ils peuvent être bons comme cruels. Auprès d’eux, elle a acquis des comportements humains, elle a notamment appris à lire et à écrire. Elle est devenue mécanicienne sur le  bateau de Henry Koskela jeune marin  appelé « Le Chef » et qui est avant tout son ami. La vie est belle en mer pour ces deux compères. Mais alors qu’ ils sont sollicités pour le convoi d’une étrange cargaison à Lisbonne , l’affaire tourne mal… « Le Chef »  est accusé de meurtre et  emprisonné.Sally Jones mettra tout en œuvre pour prouver son innocence et le libérer. Dans cette aventure , elle rencontrera des personnages drôles, attachants qui l’aideront, mais également mal intentionnés qui ne cesseront de lui mettre des bâtons dans les roues . Elle sera amenée à faire de nombreux voyages …  cette aventure la mènera jusqu’en Inde !

Les jeunes lecteurs (conseillé à partir de 9 ans) découvriront une histoire drôle, émouvante, et  qui est avant tout une aventure humaine.  Il existe également un roman graphique « Sally Jones la grande aventure » qui relate l’enfance de Sally Jones !  A découvrir également !


 

Littérature Anglo-américaine

Une mort qui en vaut la peine  Donald Ray Pollock  Ed. Albin Michel  22.90e

Nous sommes en 1917, entre la Géorgie et l’Alabama. Les frères Jewett et leur père sont ouvriers agricoles, exploités, miséreux. Selon le père, ils trouveront leurs récompenses au paradis, lors d’un grand festin céleste.

Mais à sa mort, les trois ados ont d’autres rêves. Inspiré d’un roman populaire mettant en scène un bandit des grands chemins, ils vont partir et braquer des banques …

Roman grinçant, à l’humour très noir. D.R Pollock continue d’explorer l’univers des sans grades, dans une Amérique en mutation.


Littérature Anglo-américaine

Les feuilles d’ombre  Desmond Hogan   Ed. Grasset 18e

C’est le second roman de Desmond Hogan.

 Une histoire d’amitié, de jeunesse et de toutes ses illusions perdues dans le tourment de l’Irlande des années 1940-1950. C’est un roman mélancolique sur l’amour, la perte, le temps qui passe et la beauté mystérieuse des terres d’Irlande, ça sent la tourbe.

Très poétique, superbement bien écrit !


BD

L’aile brisée  Antonio Altarriba /Kim  Ed.Denoel  23.50 e

Après ‘ l’art de Voler ’ consacré à son père (Républicain Espagnol), Antonio Altarriba conte l’histoire de sa mère, et à travers celle-ci, le destin du Peuple Espagnol sous le franquisme. Ils rendent la parole à une personne qui ne l’a jamais eue, Bel Hommage !


BD

Manifeste incertain Tome 5    Fréderic Pajak  Ed. Noir sur blanc 23e

Dans ce roman graphique, Fréderic Pajak revisite le destin de Vincent Van Gogh. Tout a déjà été écrit mais  F.Pajak dit : « J’ai besoin de vivre un peu à ses côtés, non pas de lui prêter ma voix, mais de me perdre en lui pour mieux le retrouver, et pour ne pas l’oublier. Jamais. »

Les dessins de F.Pajak suggèrent des atmosphères que les mots ne sauraient tout à fait exprimer. F.Pajak dessine la vie de celui qui a peint. Du bel ouvrage !


Polar

La Montagne rouge Olivier Truc   Ed. Métailié  21 e

  • O.Truc nous entraine en Laponie dans une nouvelle enquête de la Police des Rennes. Klemet et Nina sont appelés pour un crâne humain retrouvé dans un parc à rennes. En parallèle, un énième procès est en cours entre les éleveurs de rennes et les paysans et ce, pour le partage des territoires.

Une enquête policière mêlée d’une bonne dose d’anthropologie et d’archéologie pour savoir à qui appartient ce territoire. Très bon polar, bien documenté.


Littérature Anglo-Américaine

Six jours  Ryan Gattis  Livre de Poche  8.60 e

R.Gattis revient sur les émeutes de Los Angeles en 1992. Comme l’indique le titre, le livre est découpé en six jours, ou se croisent sapeurs-pompiers, infirmières, ambulanciers … L’auteur nous plonge au cœur d’une autre Amérique : celle de la misère, de la violence, des tensions ethniques et des laissés pour compte.

L’écriture  de R.Gattis m’évoque celle de David Goodis

Du très,  très bon roman noir !


Histoire

Comment se révolter ?  Patrick Boucheron   Ed. Bayard (Les petites conférences)   12.50e

P.Boucheron s’interroge et nous interroge sur l’écriture de l’histoire. Le questionnement de ce livre porte sur la révolte. Qui se révolte ?  Comment et à quel moment ?

Pour se faire, l’auteur nous propose de nous tourner vers le Moyen-âge, mais pas forcément à travers ses grands personnages (Robin des Bois…,  d’ailleurs qui n’est pas celui que l’on croit …)

Il faut écouter la voix cachée des archives … se réapproprier l’espace  … Entre la soumission et la rébellion sauvage, il existe beaucoup d’attitude possible pouvant tendre vers l’émancipation

Ce livre est une  bouée, une bouffée d’oxygène, il est à mettre entre toutes les mains !!!


UN PAQUEBOT DANS LES ARBRES
Valentine GOBY / Acte Sud 2016

À la fin des années 1950, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d’Aincourt. Commerçants, ils tenaient le café de La Roche-Guyon. Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, ce couple aimant laisse alors ses deux plus jeunes enfants dans la misère. Car à l’aube des années 1960, la Sécurité sociale ne protège que les salariés et la pénicilline ne fait pas de miracle pour ceux qui, par insouciance, méconnaissance ou dénuement ne sont pas soignés à temps. Petite mère courage, animée d’une volonté de liberté, Mathilde va se battre pour sortir ceux qu’elle aime du sanatorium, ce grand paquebot blanc niché dans les arbres, où se reposent et s’aiment ceux que l’enfance ne peut tolérer autrement qu’invincibles.
Un roman solaire et REMARQUABLE

A LIRE ABSOLUMENT !!!


MAGIES SECRETES
Hervé JUBERT / Folio SF 2016
Grand prix de l’imaginaire 2013

L’empereur Obéron règne sur la cité de Sequana. Le tyran veut faire disparaître toute magie, c’est pourquoi il persécute les êtres féeriques. Certains parviennent à trouver refuge dans l’hôtel de Georges Beauregard, l’ingénieur-mage qui travaille officiellement pour le Pouvoir. L’agent de l’ombre se voit confier une mission par le Ministre des affaires étranges. Depuis quelques temps, des sorts s’abattent sur les proches de l’empereur. On soupçonne le Visage, une entité maléfique qu’il a jadis affrontée. Profitant du désordre, les habitants féeriques répandent la terreur. Miroirs maléfiques, jouets magiques qui se transforment en machines de cauchemars, personne n’est à l’abri. Beauregard est directement concerné car il est le fils d’une fée et d’un mortel. L’ingénieur-mage devra choisir son camp…
Une écriture talentueuse, exigeante et généreuse.. Un Sherlock Holmes steampunk  paré de magie… A DÉCOUVRIR RAPIDEMENT


YELLOWSTONE
Ludovic ALBAR // Helios 2016
2056, la Terre se meurt du réchauffement climatique, de la pollution et des conflits interethniques. La lune et d’autres plates-formes sont en chantier pour préparer l’évacuation des futurs survivants vers Mars. Dans ce climat tendu, Frank Malissol, un flic d’élite est envoyé à Paris pour intégrer le Département de contrôle des zones, territoires où s’entassent divers groupes religieux et idéologiques en guerre permanente et qui survivent tant bien que mal. La corruption a gangrené toutes les couches sociales et politiques.
Roman futuriste, véritable cri d’alerte, haletant de bout en bout. Mais c’est  aussi un grand roman psychologique, géopolitique et visionnaire, dans la lignée de Blade Runner.


LES SORCIERES DE LA REPUBLIQUES
Chloé DELAUME / Seuil 2016

Des choses, pas belles, se sont passées, en France, entre 2017 et 2020. Les femmes, par la main de déesses grecques surgies de l’Olympe, ont pris le pouvoir détenu par les hommes depuis des millénaires. Mais comment faire la lumière sur ce règne éphémère, alors qu’une amnésie collective a été décidée par référendum au terme de cette page d’histoire, en 2020 ? Une amnésie appelée le Grand Blanc, approuvée à l’unanimité par la population. Alors que s’ouvre un maxi-procès  pour juger cette douloureuse parenthèse, à la barre, la Sibylle, prophétesse de la révolution des femmes. Pièces à conviction à l’appui, elle déroule le fil de sa mémoire, et la généalogie des événements. Petit à petit, on découvre la réalité de ces années très spéciales ainsi que l’histoire de la condition de la femme dans nos sociétés patriarcales.  A LIRE ABSOLUMENT !


CORALINE
Neil GAIMAN /J’ai lu 2012
Prix Locus – Roman (Science Fiction, Fantasy, Jeunes Adultes) – 2003
Coraline vient de déménager et découvre son environnement, une étrange maison qu’elle et ses parents partagent avec des voisins peu communs: deux anciennes actrices et un vieux toqué éleveur de souris savantes. « Je suis une exploratrice! », clame Coraline. Gare pourtant à la porte murée car de l’autre côté l’attend un monde fantastique où tout est étrangement semblable, mais en mieux…un monde magique et effrayant l’attend …


CHANSON DOUCE

Leïla Slimani

Éd : Gallimard (2016)

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.
À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Après « Dans le jardin de l’ogre » l’auteure confirme sa maîtrise de pénétrer les pensées les plus enfouis de ses personnages. Elle vous coupe le son, vous fait taire. Vous poussez un cri silencieux….. En peu de mots, c’est le plongeon dans une scène de crime. Le style n’est pas larmoyant, il est factuel, grave, tranchant, les mots vous scalpent, vous surprennent, tout est dit simplement, vous ne bronchez pas…. A lire


RIQUET A LA HOUPPE

Amélie Nothomb

RIQUET à la houppe (Albin Michel)

Cette fois Amélie Nothomb nous offre un conte des temps modernes à travers la naissance et l’évolution de deux êtres, l’un qualifié de laid l’autre cataloguée d’idiote (trop belle pour avoir de l’esprit). Les deux déchaînant à la fois la curiosité et la haine de leurs congénères et ayant pour trait commun de faire preuve d’une grande philosophie. C’est quelque part l’apprivoisement de cette solitude au départ imposée par l' »autre » qui leur donnera cette force de caractère.
Un joli conte sur la différence !


ETRE OURAGAN

Georges Lapierre

ÊTRE OURAGANS
Écrits de la dissidence

Ed . L’insomniaque

Être ouragans est composé de trois livres en un volume qui forment comme un triptyque. Ces trois livres sont indépendants les uns des autres, et peuvent être lus dans le désordre, bien que liés entre eux en ce qu’ils sont le fruit d’une même réflexion sur différents aspects de notre réalité Comment saisir notre présent, cette réalité fuyante, souvent inédite, trop familière pour être connue ?

L’auteur a cherché à contourner cette familiarité en prenant le parti de la dissidence pour proposer une perspective décalée sur ce qui constitue notre réalité.
Le premier livre est intitulé De la réalité et des représentations que nous en avons ; il s’agit d’un discours sur la réalité en tant que soi, en tant que réalité de la pensée se réalisant ; l’auteur y critique deux concepts qui sont propres à la représentation moderne et occidentale du monde et de l’être : celui de nature et celui d’individu.
Le deuxième livre contient Six thèses pour une brève histoire du capitalisme des origines à nos jours ; il s’agit cette fois d’une analyse de l’apparence comme réalité.
Le troisième livre parle de la résistance que les peuples indiens du Mexique opposent à l’avancée du monde marchand : il s’intitule L’expérience mexicaine et se présente comme une chronique des temps présents.



fordlandia.indd

Jean-Claude DEREY

 Fordlandia

 Collection : Rivages/ Juin 2016

 Henry Ford, c’est un fait mal connu, a inspiré Hitler à travers les nombreux articles antisémites de son journal, le Dearborn Independent. Dans les années 1920, Luther, un jeune juif, postule comme rédacteur en chef du journal. Sous couvert de cette fonction et en cachant ses origines, il gagne la confiance de l’industriel et renseigne ainsi la communauté juive américaine sur les tractations secrètes entre Hitler et Ford, qui contribue au financement du parti national socialiste. Mais Luther est démasqué et envoyé par Ford dans sa plantation de caoutchouc en Amazonie sous prétexte d’enquêter sur l’assassinat d’un des cadres. En fait, le chef de la plantation de Fordlandia est chargé de l’éliminer en simulant un accident…

Fort de personnages épais, et de plusieurs intrigues, il nous est impossible de lâcher ce livre, mis à part l’écœurement qui nous gagne en le lisant. L’auteur grâce à son écriture et un grand sens de la narration, ne nous laisse jamais sur notre faim. Une fin d’ailleurs assez surprenante…


ZONE DU DEHORS

 

Alain Damasio

La Zone du Dehors

Nouvelle édition en 2015

Collection Folio SF (n° 350)

 

  1. Orwell est loin désormais. Le totalitarisme a pris les traits bonhommes de la social-démocratie. Souriez, vous êtes gérés! Le citoyen ne s’opprime plus : il se fabrique. À la pâte à norme, au confort, au consensus. Copie qu’on forme, tout simplement. Au cœur de cette glu, un mouvement, une force de frappe, des fous : la Volte. Le Dehors est leur espace, subvertir leur seule arme. Emmenés par Capt, philosophe et stratège, le peintre Kamio et le fulgurant Slift que rien ne bloque ni ne borne, ils iront au bout de leur volution. En perdant beaucoup. En gagnant tout.

    Premier roman, ici réécrit, La Zone du Dehors est un livre de combat contre nos sociétés de contrôle. Celle que nos gouvernements, nos multinationales, nos technologies et nos médias nous tissent aux fibres, tranquillement. Avec notre plus complice consentement. Peut-être est-il temps d’apprendre à boxer chaos debout contre le swing de la norme? A lire IMPÉRATIVEMENT !


EDEN

Au cours d’une expédition, des astronautes s’échouent sur une planète, qui ne doit sa chaleur et sa lumière qu’à la bioluminescence de sa flore et à son activité géothermique. Malgré les avaries subies par leur navire spatial, ils décident de tenter de retourner sur Terre ; deux d’entre eux, Tommy et Angéla, préfèrent cependant rester plutôt que de courir le risque d’un nouveau voyage. Cent soixante-trois ans plus tard, leurs descendants espèrent toujours une expédition de sauvetage de la part des Terriens. Au sein de cette société stagnante et dégénérescente, appelée La Famille, l’adolescent John Lampionrouge fait tout pour rompre le statu quo. Il ne supporte plus de voir son peuple se cantonner dans la vallée étroite où l’homme a initialement posé le pied et souhaite explorer le reste de ce monde, quitte à se faire des ennemis…

Transgresser les règles de « La société » pour le bien de celle ci, et la faire avancer, n’est que rarement du goût des conservateurs et de ceux qui pensent avoir du pouvoir. Remise en cause des savoirs, des pouvoirs sans détruire « le vivre ensemble » A lire absolument !

Chris Beckett

Éditeur : Pocket (2016) Genre: SF

 


 

space boulette

Space Boulettes, de Craig Thompson (scénario / dessin), Dave Stewart (couleurs)

Ce space opéra raconte l’histoire de Violette, jeune fille dont l’école a été détruite par des baleines (oui, vous avez bien compris, des baleines…). Après ce triste évènement, un second le succède. Son père, disparaît. Elle décide donc de partir à sa recherche, accompagnée d’Elliott (un poulet mutant) et de Zachée…

Ce roman graphique original s’adresse aux enfants mais aussi aux adultes. Ce récit de science-fiction ne cesse de nous étonner par ces nombreuses références cinématographiques (comme Star Wars) et littéraires. Craig Thompson nous dresse également le portrait touchant d’une famille. A découvrir absolument ! Alors, accrochez vos ceintures et décollez pour un voyage galactique riche en émotions !

A partir de 10 ans

Harmony-t01

Harmony, T01 Memento, Mathieu Reynès

Harmony est une jeune fille qui se réveille, amnésique, dans un endroit inconnu. La situation qui se présente à elle est plutôt complexe : elle est retenue dans une cave par un mystérieux logeur, elle entend des voix et se découvre un don pour la télékinésie.. De plus une armée est à sa recherche….

Une série qui s’inscrit entre réalité scientifique et croyances ancestrales Un univers riche, un scénario bien ficelé, qui laisse beaucoup de questions en suspens… Autant vous dire qu’on attend la suite avec impatience ! (Second tome à paraître pour septembre 2016)

A partir de 12 ans

 magic7

Magic 7, T01 Jamais Seuls,

Dessin : La Barbera – Quattrocchi
Scénario : Toussaint

Léo, qui est capable de communiquer avec les fantômes, arrive dans une nouvelle école. Il va faire la connaissance d’Hamelin, qui comprend le langage des animaux et de Farah, qui a le pouvoir de maitriser le feu. Ensemble, ils vont enquêter sur des vols dont Hamelin est injustement accusé, ce qui va les amener à découvrir d’autres enfants aux pouvoirs étonnants….
Cette saga est très prometteuse. On suit ces trois héros aussi attachants les uns que les autres qui sont amenés à rencontrer de redoutables ennemis, dont eux-mêmes. Humour, dérision et action sont aux rendez-vous. Les plus jeunes comme les moins jeunes auront hâte de connaître la suite qui s’annonce pleine de rebondissements ! A partir de 10 ans

en attendant bojangle

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

 

Un récit mené par trois personnages extraordinaires ; Liberty Bojangles éternelle femme enfant, son mari, qui l’appelle tous les jours avec un nom différent, et un petit garçon intelligent qui vit la vie de ses parents ! Leur vie est une fête perpétuelle, bercée par la célèbre chanson de Nina Simone, « Mr. Bojangles »

L’histoire est racontée par le petit garçon et le papa qui nous interpelle de temps à autre à travers ses carnets personnels. L’écriture est belle, fluide toujours ancrée d’humour et de tendresse même pour nous raconter le tragique. En une phrase, un premier roman remarquable !

« On ne vend pas les fleurs, les fleurs c’est joli et c’est gratuit, il suffit de se pencher pour les ramasser. Les fleurs, c’est la vie, et à ce que je sache, on ne vend pas la vie. »

 cle grand marin

 Le grand Marin, Catherine Poulain

L’histoire se déroule à Kodiak petite ville portuaire d’Alaska.

Lili, jeune française décide de tout quitter pour embarquer à bord du bateau « Le Rebel » pour une saison de pêche. Elle connaitra la peur, le froid, la douleur. Mais elle n’abandonnera jamais malgré ce L’hostilité des hommes et de la nature. Lili a la rage de vivre, une hargne sans vergogne.

Dans une prose poétique Catherine Poulain nous donne à voir l’immensité de l’océan. Un texte dur, dense. Les mots sont comme des déferlantes, qui submergent le lecteur et le font vibrer. Un premier roman tiré de sa propre expérience (Catherine Poulain a pêché dix ans en Alaska). Une odyssée magnifique et authentique qui nous emporte sur de lointains rivages.

« L’important c’est de tenir bon, regarder, observer, de se souvenir, d’avoir de la jugeote. Ne jamais lâcher. Jamais te laisser démonter par le coup de gueule des hommes. Tu peux tout faire. L’oublie pas. N’abandonne jamais. »